Présupposés et questions

– Dans l’enjeu propre à l’œuvre d’art en général – celui-ci palpable, tangible, pour peu que (présupposé tenace) l’on daigne considérer la création artistique comme une expression suprême de manifestation vitale – il y a quelque chose qui peut se percevoir comme étant en résonance avec … « la vraie vie » (Badiou / FT., p.149).

– Pour bien commencer, tout ce blabla, qui n’avoue pas suffisamment tout le caractère largement intuitif de la démarche, devrait poser d’abord une question : ainsi que nous le pré-supposons, comment peut-on affirmer qu’ « un aspect de ce que manifeste le phénomène musical consisterait en une relation dialectique fondamentale au parler » (auto-citation) ? ou bien, plus exactement, quelle est la question que pose cette     question ?

– Pour tout individu, l’énorme potentiel que représentent l’émotion positive en général, et l’accès à l’émotion esthétique en particulier (…)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s